L’espace image de l’œil, ainsi que la rétine, sont face à la pupille. La rétine contient les cellules visuelles qui sont capables de transformer la lumière en impulsions nerveuses. Bien que la rétine tapisse la majeure partie de l’intérieur du bulbe, la plupart des cellules visuelles ont élu domicile autour du point qui se trouve face à la pupille. Nous trouvons là le centre de la vision la plus nette, tout le reste de la surface rétinienne sert à la vision périphérique (important pour l’orientation visuelle dans l’espace). La fovéa contient une grande densité de récepteurs sous forme de cônes pour l’identification des couleurs et est protégée contre le rayonnement direct par une couche cellulaire jaunâtre. Voilà aussi pourquoi le nom de Makula lutea ou tache jaune.