La vision binoculaire est fondamentale pour la perception de la direction et de la profondeur de champ. Seule la vision stéréo permet une bonne vision spatiale.

Dans les cas normaux, les deux yeux sont précisément adaptés l’un à l’autre. Les impressions visuelles des deux yeux se fondent en une seule perception commune (vision binoculaire). La fusion des deux impressions visuelles se déroule largement de façon inconsciente. Elle est dirigée par les activités motrices (mouvements musculaires) et sensorielles (processus de commutations dans le système nerveux). Si l’un des yeux perturbe massivement le processus de fusion p.ex. en louchant ou en cas de forte amétropie), il peut être inhibé par le système visuel.

  1. Champ de regard: Domaine où l’on voit net en tournant les yeux, mais en maintenant la tête immobile.

  2. Champ visuel: Domaine que l’on peut percevoir pendant que l’on fixe quelque chose de ses yeux.

  3. Acuité visuelle centrale diurne: Zone de la vision la plus nette.

  4. Vision périphérique: Perception visuelle en dehors de la zone centrale de la vision la plus nette.