La résolution d’un système visuel désigne sa capacité à percevoir séparément deux points ou deux lignes se trouvant à proximité l’un de l’autre. Le pouvoir de résolution de l’œil est déterminé par une multitude de facteurs:

  • Forme et orientation des détails de l’objet

  • Densité lumineuse et couleur de l’objet et de son environnement

  • Durée de la perception

  • Attention de l’observateur

  • Notoriété de l’objet (habitude)

  • Qualité optique de l’image sur la rétine

  • Etat de l’adaptation de l’œil

  • Emplacement de l’image sur la rétine

En optique oculaire, l’acuité visuelle est déterminée à l’aide de signes visuels spéciaux. On mesure la plus petite taille de signe possible avec des conditions de lumière diurne normales. Cela se fait séparément pour chaque œil, puis en binoculaire. L’acuité visuelle binoculaire est la plupart du temps supérieure à l’acuité monoculaire (ou d’un seul œil).

Le résultat renseigne sur l’acuité visuelle diurne centrale. La valeur d’une acuité visuelle de 1, parfois aussi appelée « visus 100% », correspond à une valeur moyenne pour une bonne vue. Cette valeur est définie ainsi: Lorsque deux points, séparés par un angle de 1 minute (= 1/60 de degré), peuvent être perçu séparément. Dans l’espace anglo-saxon est appliqué un autre système de mesure. Une acuité visuelle de 1 y correspond à une acuité visuelle de 2=/20.