Systèmes alternants
Pour les lentilles de contact, tout comme pour les lunettes bifocales, il existe différents systèmes « alternants » en deux parties. Le centrage pour près et pour loin devant là aussi être très précis, il est nécessaire d’avoir un peu de patience jusqu’à ce que l’on se sente à l’aise avec ce genre de lentilles. Généralement plusieurs séances d’adaptation sont nécessaires jusqu’à ce que tout joue. Fondamentalement, ces lentilles, principalement rigides, ont les mêmes avantages et inconvénients que les lunettes bifocales.

Regard pour la distance                           Regard pour près 

Aventages:

  • Séparation optiquement propre des deux domaines correcteurs

  • Image contrastée

Inconvénients:

  • Adaptation et durée d’accoutumance différentes d’une personne à l’autre; peuvent sans autre durer jusqu’à six mois

  • Les distances intermédiaires font défaut

Systèmes bivisuels
Les lentilles de contact « bivisuelles » sont une alternative aux systèmes alternants. Fondamentalement, ce système créé toujours une image de loin et une de près. Grâce à l’adaptation et à l’entraînement, le cerveau, resp. le système visuel du porteur apprend à ne percevoir que l’image nécessaire et à inhiber l’autre. Les systèmes bivisuels sont proposés la plupart du temps en lentilles souples.

Regard pour la distance                           Regard pour près 

Avantages:

  • La durée d’accoutumance est individuel, mais la plupart du temps bien plus courte que pour les systèmes « alternants ».

  • On voit net de près et de loin, et cela que l’on regarde vers le haut ou le bas.

  • Ces lentilles sont relativement minces et par conséquent assez confortables.

Inconvenients:

  • Il n’est pas possible de corriger toutes les amétropies à l’aide de ce type de lentilles.

  • En cas de pupille largement ouverte (de nuit), les deux images se gênent réciproquement (la plupart de ces lentilles ne sont pas appropriées à la conduite automobile nocturne).

  • La lumière disponible est toujours répartie sur les deux images. Cela signifie qu’un travail prolongé et concentré peut être très astreignant et fatigant pour la vision de près ou la lecture de petits caractères avec peu de lumière.