La marque DSquared est le résultat d’une passion commune entre les jumeaux, Dan et Dean Caten, pour la mode, l’art et la musique. A 14 ans, ils partent étudier à Toronto. Leur diplôme en poche, ils s’inscrivent à la prestigieuse école Parson’s of Design de New York. Un ami de leurs parents, le patron de Ports International, les remarquent et leur proposent de travailler au sein de sa Maison. Ils travaillent alors sur une ligne de Sportwear pendant 6 ans. A l’arrêt de Ports International, ils décident de créer leur propre marque. C’est la naissance de Dsquared.
Ils veulent présenter le fruit de leur travail au monde entier et décident, en 1991, de partir pour Milan, autre capitale de la mode. 3 ans de galère les attendent : l’incompréhension de la langue italienne, aucune personne ne leur fait confiance, ils n’ont aucune ressource pour financier leurs projets…
Ils décident de créer une ligne de prêt-à-porter pour homme. Leur budget étant vraiment très restreint, ils font défiler leurs amis et trouvent un arrangement avec les ateliers de couture. En 1994, Dsquared parvient à voir le jour. D pour la première lettre de Dan et Dean.

Leur nouvelle collection n’est pas très bien accueillie, néanmoins, elle se vend. Ils développent, sans le savoir, la future mode de l’homme métrosexuel. En effet, ils montrent un homme précieux, viril qui prend soin de lui et de son look.
En 2003, ils signent un contrat avec la marque Diesel et développent la collection  » Fun et sexy  » pour les femmes. Les top-models comme Naomi Campbell et Eva Herzigova sont de la partie et la chanteuse Christina Aguilera cloture meme la soirée avec son fameux strip-tease.
La marque plait aux plus grandes stars. Madonna commande des costumes, Lenny Kravitz les consulte et Karl Lagerfeld portent les jeans Dsquared. Même si la marque n’est pas encore connue du grand public, elle se vend déjà dans les plus grandes boutiques du monde entier, de New York à Tokyo.
Aujourd’hui, la marque Dsquared est connue dans le monde entier. Dan et Dean, fondateurs de la marque, disent :  » Il faut des vêtements pour tout le monde et c’est normal que certains les détestent puisque d’autres les adorent « .